Benjamin MEI, en pleine dégustation